Accompagner la PMA

Généralement, l’image de la doula est associée à celle d’une femme enceinte.
Qu’en est-il de la période de la préconception et du désir de grossesse quand ce projet tarde à s’inviter dans nos ventres ? Comment apprivoiser cette attente ? Comment traverser au mieux un parcours médicalisé dans lequel on peut se sentir seul.e, démuni.e et tellement vulnérable ?

Selon moi, une femme naît mère dès qu’elle accueille en elle le désir de rencontrer son enfant.
En cela, il essentiel que cette femme puisse avoir le choix d’être accompagnée dès que la graine a germé en son cœur. Elle commence alors déjà à se transformer et à initier sa renaissance.

Même si la parole se libère de plus en plus, un des ressentis qui revient le plus chez les femmes que je rencontre, c’est le sentiment de SOLITUDE.

Une doula peut être une ressource précieuse pour permettre aux femmes et aux hommes de libérer leur parole, se sentir entendus, vus, accueillis dans leur vécu et leurs émotions.